in

VW 181. Du véhicule militaire à la voiture culte

Empruntez la plate-forme de la VW Karmann Ghia. Ajoutez des éléments d'ingénierie de transmission et de suspension de la première génération de bus VW. Utilisez la technologie éprouvée de boxer refroidi par air du groupe VW. Équipez la voiture spartiate et assurez-vous qu'elle peut être conduite à la fois ouverte et fermée. Voyez-y les ingrédients et les conditions à partir desquels Volkswagen a composé sa nouvelle voiture pour la Bundeswehr. En 1969, le monde a présenté la VW 181.


Le développement de la nouvelle Volkswagen a été motivé par le fait que le DKW Munga a été retiré de la production. La Bundeswehr recherchait avec diligence un remplaçant équivalent et chargea Volkswagen de développer le successeur. Le fait qu'une structure ait déjà été développée en Australie pour une VW VW, était un point de départ important pour le client. De plus – et cela a été considéré comme remarquable – Volkswagen pouvait se contenter de l'application de la propulsion arrière. Un degré élevé de garde au sol a également été pris en compte - en raison de l'utilisation possible du terrain

Début à l'IAA Francfort

En 1968, Volkswagen a construit les seize premiers exemplaires de la nouvelle 181. Après la présentation officielle à l'IAA de Francfort en 1969, VW a commencé la production en série de la voiture, et la VW 181 a rapidement trouvé une place dans les catalogues grand public. Comme mentionné, il était possible d'utiliser pleinement le vaste stock de pièces détachées du groupe VW lors de la construction de la voiture. Ce qui était particulièrement spécial, c'est que les 181 boîtes de réduction de transmission étaient montées sur l'essieu arrière. Cette application rare est issue du VW Transporter T1. De plus, la 181 était équipée d'un certain nombre de caractéristiques de la VW (Coccinelle) 1500. Les instruments, l'essieu avant, le système de direction et le moteur provenaient tous du Krabbeldier. Le 181 était également équipé d'un chauffage de stationnement et était équipé en option d'un blocage de différentiel.

Membre de la famille avec son propre visage

La 181 présentait donc de nombreuses caractéristiques familiales, mais avait son propre visage, renforcé par la présence du capot amovible en tissu, du pare-brise à rabattre et des portes amovibles. À partir de 1971, VW a également installé le connecteur de diagnostic, une application également utilisée par les membres de la famille.

Modifications de 1970

Entre-temps, en 1970, un changement important s'était produit. Le moteur 1493 cc a été remplacé par le moteur 1584 cc qui a également trouvé sa place dans les VW 1970 S et LS à partir de 1302. Pour le 181, la puissance a été maintenue à 44 CV. De plus, Wolfsburg a décidé d'exporter le 181 aux États-Unis. Pas dans son ensemble, mais en kit. En tout cas, c'était une bonne initiative, car la 181 a rapidement connu une popularité raisonnable, notamment en Californie. En 1973, un an après le début de la production de la 181 au Mexique, d'importants changements ont été apportés. Le chauffage de préchauffage est remplacé par un chauffage à air, la puissance du moteur de 1584 cm48 est portée à 181 CV et la construction de l'essieu pendulaire fait place à une construction de l'essieu arrière avec des triangles inclinés. Visuellement, la 1973 n'avait plus de fentes au-dessus des roues arrière à partir de l'année modèle 181, mais des ornements en forme de boîte pour assurer une alimentation en air optimale. Enfin, la XNUMX était équipée d'un volant de sécurité à quatre branches.

Sur le chemin de la fin

Ainsi 1973 est devenu l'année de modification la plus importante. Plus tard, les tiges de soupapes ont été encore renforcées et une version à injection (et 50 CV) est devenue disponible pour le marché américain. Après cela, la carrière de la VW 181 a été dominée par des délocalisations de production et un adieu imminent. L'Amérique du Nord a été la première à abandonner la voiture, qui y a acquis un nom et une renommée sous le nom de The Thing. Au cours des années 1978, la production allemande a déménagé de Wolfsburg à Hanovre, et Emden est devenu le dernier site de production. Le dernier Europa-181 est sorti de la chaîne de production en 181. Ce n'était pas la dernière 1980, car la production de cette VW culte a pris fin au Mexique en XNUMX.

Objet de culte

Au total, des copies 140.768 de cette VW multifonctionnelle ont été construites. Et le véhicule de l'armée était devenu un véhicule adoré, utilisé à de nombreuses fins de loisirs, et aujourd'hui, il est devenu un véritable objet de culte.


Êtes-vous un passionné de classiques et aimez-vous les articles gratuits? Veuillez considérer un abonnement à Auto Motor Klassiek, le magazine imprimé. Cela atterrira sur votre paillasson chaque mois pour une simple contribution annuelle. Emballé avec du matériel de lecture intéressant, en particulier pour les amateurs de classiques. Assez pour vous tenir à l'écart des rues pendant des jours. Et si cela ne suffit pas, vous contribuez également à l'ensemble de la plateforme pour et par les passionnés de classique. De plus, un tel abonnement présente encore plus d'avantages. Jetez un œil au lien ci-dessus pour plus d'informations.


Cher amant classique

Profitez d'histoires quotidiennes gratuites sur les voitures anciennes dans votre e-mail et inscrivez-vous gratuitement. 


VW 181

12 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Belle histoire encore, oui quelques photos supplémentaires.

    Je pense que les dépotoirs sont déjà vendus en ce qui concerne ces jeeps.

    Comme je l'ai dit, belle histoire.

    Cordialement Hans

  2. Je pense que la 181 kubel est une belle voiture, j'en ai moi-même eu 1 de 1971, c'était aussi une de l'armée allemande. Je vois que Henk n'aime pas Volkswagen. Je pense que la Beetle et le bus VW sont terribles, c'est le plus grand non-sens. Je suis moi-même fan du globe Ford Taunus, mais cela ne veut pas dire que je n'aime pas les autres oldtimers

    • J'imagine qu'il y a des gens qui aiment la coccinelle et/ou le bus, après tout ce sont des trucs marrants. À chacun ses goûts.
      Mais en tant que voiture, elles sont terribles dans ce sens, car elles ont une mauvaise tenue de route, sont sous-moteurs, sont énergivores, à l'étroit à l'intérieur, inconfortables, difficiles d'accès, des coffres à bagages trop petits, etc. Les passionnés enjambent ces inconvénients et ce n'est que beau. En amour vrai, vous aimez aussi les inconvénients de l'objet d'adoration.

  3. statut culte ?? N'est-ce pas un peu exagéré ? J'ai l'idée que VW veut faire une « icône » de chaque modèle. Eh bien, tout au plus ce terrible scarabée et ce bus, mais c'est à peu près tout. A part quelques "connaisseurs", il n'y a pas de chien qui connaisse ou reconnaisse cette chose (ridicule) ?!

    Alors, c'est ce que je voulais dire.

    (Je n'aime pas particulièrement l'héritage d'un AH et de ses descendants indirects).

    • Traumatisme de guerre de troisième génération, Henk ? Et ça te dérangerait de poster ça en commentaire ? En dehors de cela : VW ne fait pas d'une voiture une icône ; c'est ce que font les acheteurs/propriétaires. Ou ils ne le font pas et cela s'appelle un flop.

    • Cela n'affecte pas Henk, vous mélangez deux choses différentes !
      Ce site reflète le monde « classique » – pas la scène mondiale d'alors.
      Descendants indirects – où sont alors Mercedes, Opel, BMW et Zundapp ?
      Il n'y a pas que l'industrie automobile allemande qui a contribué à l'Occupation Force !

    • Cet « héritage » d'un AH comprend également « l'allocation de loyer », « les allocations familiales » et « l'autoroute » Henk…
      Des choses auxquelles je pense que vous êtes confronté au quotidien.
      Pour vous aider plus loin du rêve; le 'Beetle' n'est pas de AH, ou de l'ami FP qui n'a adapté que le design….mais (complètement dans l'air du temps) volé à Josef Ganz.
      Mais en plus d'être germano-hongrois, Josef était malheureusement aussi juif… enfin… et ça faisait très mal à l'époque.

      • The Beetle n'est pas non plus entièrement de Josef Ganz, mais aussi de Hans Ledwinka. Le Tatra V570 pourrait être un précurseur de la Beetle. Et si vous voulez remonter encore plus loin, vous tombez sur Béla Barényi, qui a plusieurs « croquis de scarabée » à son actif, dès les années 20.

      • L'autoroute n'est pas une invention d'AH, elle a déjà commencé dans les années 20. Aide au loyer ? Probablement, mais n'a été introduit aux Pays-Bas qu'en 1970. D'après Wikipédia, les allocations familiales viennent de France (fin XIXe siècle). Que diriez-vous de la construction d'un mythe. Je dis juste.
        Je connais trop bien l'histoire de la KdF, y compris les merveilleux livres de Schilperoord.
        Et je ne confonds pas deux choses, tout au plus j'étends mon regard un peu plus (vers l'arrière) que d'autres. À chacun ses goûts. Mais comme je l'ai dit, je n'aime pas cette "ancienne" troupe nazie.

  4. Incroyable que tout ce plaisir soit finalement venu de l'idée de KDF. Le fait que les forces d'occupation aient vu quelque chose dans Volkswagen et demandé à quelqu'un d'essayer d'en faire quelque chose a finalement pris un vol incroyable.

    • J'ai compris que ce chariot n'était officiellement pas autorisé à s'appeler un (Bundes) Kubel, car cela ferait trop référence au (Wehrmacht) Kubel de la Seconde Guerre mondiale… qui est également très recherché et recherché par les passionnés..
      Type 181/ la Chose a le statut de culte.

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Temps modernes – colonne

P1130490

Yamaha XZ550 (1982-1983) Informations générales