in

Verkeerd afgelopen: Une Fiat 500 et plus…

Cher amant classique

Profitez d'histoires quotidiennes gratuites sur les voitures anciennes dans votre e-mail et inscrivez-vous gratuitement. 

Il est juste de signaler que, selon le vendeur, l'avenir de cette Fiat pourrait également être vu dans une caverne d'hommes. L'honnêteté nous oblige à considérer si c'est même une option.


Dans le passé, bien avant le devoir APK, la vie était plus claire

Des pâtisseries désolées étaient préparées pour la vente avec de vieux journaux, du feutre de toiture (si correctement brûlé dans le fond), du mastic de tôle et d'acier et beaucoup de bonne volonté et d'imagination. Et là où nous avons maintenant Internet, nous avions alors le célèbre ou tristement célèbre marché automobile d'Utrecht. Ce phénomène a finalement pris fin après que le terrain et l'environnement du marché automobile ont changé.C'est un croisement réussi entre le marché libre ultime et les toilettes publiques.

Beun de Haas

Le marché automobile d'Utrecht était un sanctuaire pour toute la famille de Beun de Haas et les versions d'essai de ce que sont aujourd'hui les néolibéraux. Sciure ou peaux de banane dans les boîtes de vitesses et les différentiels. Du sable grossier ou du talc dans les carters d'embrayage pour donner aux disques d'embrayage fatigués la dernière adhérence. L'utilisation généreuse de boosters de viscosité, donnant à l'huile moteur la fluidité douce du sirop de pomme de rinçage. Les seuils pourris ont retrouvé du corps en se bourrant de bois de buis orange. Une couche de vieux papier journal a été posée dessus et la touche finale a été subtilement appliquée avec un centimètre de mastic.

L'épave de la semaine

À l'époque, les médias n'étaient pas encore largement représentés, mais la joie du public était servie par Kieskeurig, un programme grand public de quatorze jours du TROS. Cela a été diffusé entre 1979 et 1993. C'était le deuxième programme grand public à la télévision néerlandaise, après Koning Client.

Le programme a d'abord été présenté par Mireille Bekooij et Hein van Nievelt

Après le transfert de Wim Bosboom du VARA au TROS en 1980, il prend la place de Hein van Nievelt et devient le dernier présentateur suppléant. Le programme a été utile aux consommateurs ayant des plaintes ou des problèmes de consommateurs. Des tests ont également eu lieu.
L'une des sections régulières était "L'épave de la route", se concentrant sur un consommateur qui avait acheté une voiture (généralement très usagée) qui en fait ne rencontrait plus rien. L'article se terminait alors presque toujours par l'épave qui était transformée en ferraille par un chalumeau, ainsi que l'échantillon « Nous ne reverrons jamais ça » de la chanson « Het Vlooiencircus » du Cocktail Trio.
Le programme a été diffusé pour la dernière fois en 1993 et ​​a été suivi en 1995 par le programme grand public toujours existant TROS Radar.

Un modèle de revenus

Dans ce marché libre, quelques-uns de mes collègues MTS avaient mis en place un beau commerce. Ils ont acheté des capris, des escortes et des scarabées terminaux pour presque rien. Ils ont été à nouveau rendus « serrés » avec tous les moyens susmentionnés ainsi que quelques options supplémentaires. Le père d'un camarade de classe possédait un atelier de peinture automobile. Là, les pâtisseries ont reçu une couche noire grasse plus une double portion de JPS doré (John Player Special). Au Graku à Wilnis, vous pourriez avoir des bandes d'élargissement soudées dans les jantes pour 25 florins par roue, y compris la pulvérisation d'aluminium. Les Minilites Pimped étaient incroyablement optionnelles, avec quatre gros pneus en dessous. Prêt. C'était de bons moments. Pourtant?

Êtes-vous un passionné de classiques et aimez-vous les articles gratuits? Veuillez considérer un abonnement à Auto Motor Klassiek, le magazine imprimé. Cela atterrira sur votre paillasson chaque mois pour une simple contribution annuelle. Rempli de lecture intéressante, en particulier pour les amateurs de classiques. Assez pour vous tenir à l'écart des rues pendant des jours. Et si cela ne suffit pas, vous contribuez également à l'ensemble de la plateforme pour et par les passionnés de classique. De plus, un tel abonnement présente encore plus d'avantages. Jetez un œil au lien ci-dessus pour plus d'informations. D'ailleurs, vous pouvez trouver un aperçu du numéro actuel via ce lien. Ensuite, vous avez déjà quelque chose à lire, car il contient des pages d'articles divers.



 

21 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Oh merveilleuses histoires encore!

    Mon esprit revient à mon 1er Ka-dettje City SR.
    Après environ un an de fierté : la peur !! Fromage de trou de seuil gauche. « Piet le soudeur » dit un garçon d'à côté.
    Alors voilà et je l'ai récupéré avec 2 seuils bien soudés et mordus.
    Par la suite, avec ma MGB GT et ma BMW 323i, je suis entré dans la bataille contre M. Rust, bien que maintenant sous forme de restauration.
    Mon « allergie à la rouille » m'amène désormais à donner chaque année une couche de WD 40 aux parties creuses de mon Abarth Grande Punto et à louer un pont pour garder le dessous propre.
    Maintient également, facilement accessible, le lien avec mon Ab.

  2. Eh bien, le marché automobile d'Utrecht. À l'âge de cyclomoteur, je visitais régulièrement ce cirque avec des amis pour l'éducation et le divertissement. Et aussi régulièrement fait les choses les plus bizarres avec. Par exemple, un commerçant un peu louche louait son Opeltje un peu fatiguée à un simple travailleur invité, qui avait gagné son argent avec un travail assidu. Et maintenant, je voulais en faire quelque chose d'aussi luxueux qu'une voiture. Si l'on en croit le vendeur, la petite voiture fatiguée avait appartenu à une vieille dame qui l'avait utilisée avec une extrême prudence, et la voiture avait été méticuleusement entretenue. Pourtant, juste pour être sûr, le pauvre travailleur invité a osé demander si le moteur de ce mobile fonctionnait bien. Le vendeur feignit de lui sauter à l'oreille à cause de tant de méfiance envers sa bonhomie, et répondit sauvagement : « Ça marche bien, monsieur ? Dois-je vous dire quelque chose ? Vous n'entendrez un moteur comme celui-ci nulle part !" L'achat a donc été effectué et l'acheteur a remis son argent durement gagné au sujet. Qui a ensuite immédiatement disparu de la vue… Plein de confiance, le nouveau propriétaire entra dans son symbole de statut acheté et tourna la clé. Mais rien ne s'est passé. Alors jetez un œil sous le capot. Et tu sais quoi? Le vendeur avait raison : vous n'avez entendu un tel moteur nulle part. Ce n'était pas là-dedans.....

  3. peter, j'ai aussi tout fait avec du polyester. J'ai fait inspecter les voitures chez RDW. J'avais fermé tous les trous avec des tapis en polyester. Cet homme RDW voulait le rejeter d'avance. Après avoir frappé fort avec un marteau sur les endroits bondés, il a dit " c'est une sensation étrange, mais je DOIS l'approuver.

  4. Et si c'était du bon temps, Dolf.

    Peu de temps après avoir obtenu mon permis de conduire, j'étais en possession d'une NSU 1955 TT (construite en 1200, maintenant avec une retraite anticipée). Orange et en parfait état.
    Après l'achat, le fond du portefeuille était en vue pour que tout ce qui suivait sur le danger orange ne coûte pas le premier prix.
    Pour les jantes donc à Graku à Wilnis pour faire élargir les jantes existantes, munies de gomme large (Klebers).

    Puis léché le catalogue (je l'ai encore) du Speed-Centre à Rotterdam (qui s'en souvient ?) et dès que le porte-monnaie l'a encore permis, le NSU standard est devenu de moins en moins standard : volant sport, Cibies, arceau de sécurité , sièges baquets, compteurs VDO, liseuse de carte, les autocollants nécessaires dont Castrol car pétrole gratuit via RAC-Ouest….

    Fortement utilisé et donc de moins en moins en parfait état, mais beaucoup de plaisir avec cette voiture. A une époque où l'on pouvait encore approcher une voiture avec une boîte à outils bien garnie pour l'entretien.
    Maintenant, contournez cela avec les trucs modernes. Sans un ordinateur portable et une bonne connexion WiFi, vous ne commencez plus grand-chose...

    D'autres fois …!

  5. L'obligation du contrôle technique sur les 50+ a expiré :
    Au cours des 10 prochaines années, vous pourrez rencontrer de jolis modèles au look de rat des années 70 ici et là…

  6. Brillamment écrit et tellement reconnaissable!
    Mais sans aucun doute, il y avait beaucoup plus de belles choses à des prix raisonnables qui n'étaient pas terminales mais excellentes à rénover.
    Allez, les prix n'ont plus de sens. Mais oui, cela doit être l'air du temps, mais c'est certainement dommage.
    Et d'ailleurs, combien de temps nous pourrons encore profiter de nos beaux véhicules actuels, je n'ose pas prédire, mais je crains que cela aille vite avec l'extinction ou que cela devienne beaucoup, beaucoup trop cher. Sur un certain nombre de choses, j'aurais aimé être né une ou deux décennies plus tôt

  7. Mon père a également tout rempli de polyester et de mastic et Simca 1000 était sa voiture préférée.
    J'en ai eu trois moi-même quel bois de chauffage, puis j'ai eu une Ford 12M qui était une voiture fiable sans remplissage.

  8. Un ami sur le marché automobile. Ancienne japonaise dont il est signalé : la lunette arrière est cassée. Regardez, oui, une étoile laide dans la fenêtre. Achetez quand même et découvrez après transfert que la chose ne veut pas faire marche arrière. Vous ai-je dit, dit le vendeur.

  9. J'ai rempli tous les trous de l'ancienne Renault Vier avec du mastic, l'a poncée puis repeint toute la voiture au pinceau. Une garniture rouge sur le flanc a fait le reste. Puis en vacances en France, Italie (Rome) et retour via l'Autriche. La voiture a très bien fonctionné. J'en ai pris cinq dizaines plus tard à la démolition.

  10. ayez des bandes d'élargissement en aluminium soudées dans votre roue, cool…

    Wilnis n'était pas à bord de l'Efteling, n'est-ce pas ? vous savez, de ces autres contes de fées…

  11. Oui ou avec du vieux zinc de toit (du couvreur) et des rivets pop fermer les trous et ensuite entendre sur le CT que c'est encore une voiture dure.

    On s'est beaucoup exercé avec ce toit en zinc pour que ça aille un peu mieux plus tard avec la tôle sérieuse.

    centre.

  12. C'était l'époque où je bouchais aussi les trous (parfois très gros) de ma voiture avec des tapis en fibre de verre et du mastic polyester.
    Ce n'est que des années plus tard que j'ai découvert qu'une voiture pouvait aussi être soudée.
    À l'époque, il y avait tellement de beauté à vendre pour très peu.

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Scooter Innocenti Lambretta (1960)

Scooter Innocenti Lambretta (1960). Retour à "La dolce vita" 

Toyota Land Cruiser. Du bon vin qui n'a pas eu besoin de couronne depuis soixante-dix ans