in

Rétro. Pouvons-nous faire quelque chose avec ça?

Le rétro est moderne. Nous revenons à l'époque. En 1969, BMW a proclamé au monde que 50 chevaux-vapeur DIN étaient la puissance de sécurité absolue la plus élevée pour une moto de route. La Honda CB750 Four en a livré 67. Puis c'est allé vite. Il y avait aussi l'auto-limitation imposée par les Allemands à 100 ch. Mais cela a également explosé. Vous pouvez désormais acheter une moto de plus de 200 ch en vente libre.

Violence insensée?

En termes d'apparence, une telle moto s'est également beaucoup développée à partir de ce concept merveilleusement clair «la forme suit la fonction». Je les trouve souvent comme s'ils venaient de bandes dessinées de mangas japonais. Une vitesse de pointe de 250 km / h n'est mentionnée que dans les textes. Parce que vous ne savez jamais où conduire à quelle vitesse.

En dehors de la réalité

Mais oui: ces dernières années, seuls les marketeurs, designers et ingénieurs du monde de la moto sont devenus plus jeunes. Cela alors que la moto ici aux Pays-Bas est encore une question de personnes de plus de XNUMX ans. L'âge moyen au sein du club Goldwing est déjà supérieur à soixante ans. Et puis, en tant que passionné de moto, vous vous retrouvez rapidement avec la question de Wim Sonneveld: «Mais maintenant, je me demande: papillon de nuit moi avec cette folie? "

Le salut par le rétro?

Quelque part dans les montagnes, quelques personnes se sont réveillées. Ils pensaient que tout n'était pas mieux dans le passé, mais que la moto était tout simplement plus amusante dans le passé. L'idée «rétro» est née. Curieusement, c'est Honda qui a fait la première passe avec la CB500T. Mais cette double came nostalgiquement pimp était trop en avance sur son temps. Il était trop tôt pour être rétro. La W650 de Kawasaki était une moto qui a été entièrement repensée comme une moto rétro. Toute la bonté d'une moto moderne, mais avec modération et avec exactement l'apparence d'une vraie moto à l'ancienne. Le W650 était également un peu en avance. Il a disparu et renaît glorieusement sous le nom de W800.

Lire aussi: Les vélos rétro (Kawasaki). Les nouveaux classiques?

Le rétro est chaud!

Les vrais anciens comme les monocylindres Enfield et l'Oural restent coincés dans l'éco-régulation. Les modèles les plus récents sont des classiques améliorés de manière attachante. Un Ural avec un frein à disque Brembo, un démarreur et une injection. Cela ne devrait pas devenir beaucoup plus fou! Mais le nouveau Royal Enfields 650? Le Kawa W800? Ce sont de nouveaux hommages d'exposition aux moteurs du passé. Ils sont purement rétro. Et qu'ils ont des freins à disque, de l'ABS et un démarreur? Vous pouvez vivre avec ça. Surtout si votre coup de genou ne peut plus supporter le recul d'un gros stamper britannique.

Lisez aussi: Démarrage ou démarrage électrique. Une jambe électrique et des vélos rétro. Est-ce permis?

Avec l'aide de la Chine

Le marché nostalgie / rétro est bien servi par les nouvelles marques. Mash et Brixton sont les étoiles montantes. Mash est franco-chinois. Le pedigree de Brixton est austro-japonais-chinois. Entre-temps, toute une gamme de «telles marques» a été ajoutée.

Ces rétro européens-chinois ne sont vraiment que des motos utilitaires à l'ancienne avec un look frais. Ils n'offrent pas de prouesses techniques, ils ne sont ni lourds ni rapides. Ils se situent généralement entre 125 et 400 plus quelques cc. Mais il existe désormais également des machines de 650 cmXNUMX.

Un tel Mash, Brixton, Kawa ou Royal Enfield est un moteur de ralentissement délicieux qui est plus facile à entretenir et peut-être encore plus fiable par rapport à un authentique classique.

Mais qu'en pensons-nous tous?

C'est pourquoi nous voulons le lancer dans le groupe de la rédaction "Les vélos rétro: sont-ils une alternative acceptable pour nous en tant que passionnés classiques?" Ils sont désormais destinés aux «jeunes». Et peut-être que les vieux looks sont le début d'une toute nouvelle génération de motards.

Nous sommes curieux de connaître les réactions.

Pas rétro. Juste vieux avec un frein à disque 🙂
C'étaient des filles de magasin. Le CB500T était un premier rerto
Élégant. Avec un axe du roi. Le Kawa W800
Un Royal Enfield 650
Franco-chinois: Mash
Les jeunes conducteurs sont également visés: un Brixton

Nous publions ces articles gratuitement et souhaitons bien sûr continuer à le faire. Mais vous comprenez que ce n'est pas gratuit pour nous. Soutenez-vous et appréciez-vous cette initiative? Considérez alors un abonnement à Auto Motor Klassiek. Non seulement vous nous aiderez à maintenir les initiatives gratuites à un prix abordable, mais vous recevrez également un AMK dans le bus en bonus. Et vous ne payez que 3,30 € par chanson au lieu de 4,99 €. Bon pour des heures de lecture chaque mois.

13 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Bon morceau d'actualité! Je conduis depuis près de 40 ans sur Harleys, j'adore les classiques. Je laisse le vrai travail clé aux spécialistes, donc je peux me le permettre, donc un bon entretien qui coûte quelques €. Nous (59 ans) avons grandi avec des cyclomoteurs clés et des motos et cyclomoteurs bon marché.
    Un bon frein, un bon éclairage sont des facteurs importants. J'apprécie vraiment tous ces beaux classiques rétro modernes, les pilotes de ces motos sont des passionnés comme moi. Cela me suffit, Mash, Kawasaki 800, Royal enfield, BMW scramblers, je les aime tous.

    • Je roule aussi avec des vieux trucs, mais je peux imaginer que vous voulez le look et non les "tracas" que vous avez avec une vieille femme ... et optez donc pour un rétro.
      L'inconvénient de certains vieux trucs, c'est aussi qu'on ne peut pas s'en éloigner correctement et qu'il faut toujours rester dans le champ de vision ... on n'a pas ça avec un rétro.

  2. Ce Kawa W800. Une image!!!
    Parfois, j'ai encore que mon cœur bat plus vite à la vue d'une moto.
    C'est maintenant un tel moment !!!

  3. Dans la scène du cyclomoteur, je ne trouve pas le Mash et autres mauvais.
    Préférez un jeune à choisir cela, comme une telle boîte tupperware sur roulettes.
    Les cyclomoteurs classiques les plus populaires coûtent presque autant, voire plus qu'un Mash et similaires.
    Et puis je comprends les jeunes qui l'utilisent pour l'école à domicile.

    • Mais maintenant, Mash fabrique également des moteurs jusqu'à 650 cmXNUMX. Et ils n'ont pas tort non plus. Ils ne sont pas encore au niveau japonais ou allemand standard. Mais est-ce mauvais?

    • Expérience. C'est ce dont je parle. J'aime les vélos rétro mais pas nécessairement parce qu'ils ont l'air rétro. Si ma Ducati 900SS ('97) ressemblait à une Panigale, je l'aurais achetée.

      Mais avec mon SS, je conduis tout seul (et non avec un système Bosch), je clé tout seul (avec une aide considérable de la `` communauté '' et YT) et je ne paie pas bleu quand je passe la tondeuse à gazon dans mon hangar euh ... remise.

      Et si cela ne coûte pas une fortune, si je le garde bien, j'obtiendrai au moins le montant de mon achat en retour.

      Donc, de «nouveaux» rétro; pas de problème pour moi tant qu'ils peuvent m'offrir à la fois le plaisir de conduire et la clé d'un vrai rétro. Parce que c'est pour ça que je conduis «rétro».

  4. Vous vous demandez ce que vous pensez du nouveau Huskifarma. Je n'ai moi-même absolument rien avec des moteurs qui sont une extension de mon iPhone intelligent. Je dis toujours: je voudrais conduire une moto Henkie 1000cc rapide mais je ne le veux jamais. Doit également être réalisable. Mon ancien GWing de 38 ans a beaucoup de tupperware attachés. Mais ne contient pas de logiciel d'entrepôt. Est techniquement (électrique) assez clair. Mais pour moi, en tant que mécanicien non automobile / moto, il est assez difficile de bricoler. Vous conduisez vous-même et non votre logiciel sensible aux bugs / virus / hack

Laisser un commentaire

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *