in ,

Morris 1100

Classe de 62, le Morris 1100

Morris C1100 en version Crayford, photo JJ journal freelance 

En plus du Morris 1100, une MG presque identique a été mise sur le marché en 1962. Un cas clair d'ingénierie de Badge. 

L’ingénierie des badges signifie qu’à l’aide de quelques modifications et ajustements simples, plusieurs marques peuvent être placées sur un type de voiture identique. Certains modèles ont reçu un intérieur plus luxueux ou un gril différent, tandis que pour d'autres types, une puissance plus grande est devenue disponible. Le 1100 était donc également à vendre en tant que MG, juste pour le nommer. Le Morris 1100 avait quatre portes et quatre sièges en standard. Le Morris 1100 était équipé d’un moteur 1098 cc à quatre cylindres en ligne et à refroidissement par eau. La puissance du moteur était 48 et la vitesse maximale était de 125 kilomètres par heure (la MG avait une puissance 55 et une vitesse maximale de 135 kilomètres par heure). La vitesse de croisière était de 115 kilomètres par heure et une consommation moyenne de 1 litre devait être possible. à douze kilomètres et demi. Le prix en 1963 était celui des florins hollandais à l'ancienne 7.180,00. À cette époque, vous ne perdiez que des florins 5.340,00 pour une Opel Kadett, alors que vous pouviez déjà acheter une Opel Rekord 7.555,00 pour un montant de florins 1500. La Morris était une très bonne voiture au volant. Ce n'était pas étrange parce que c'était basé sur la Mini. Le plus gros concurrent de la Morris était la Ford Cortina. La photo montre une version rare. La société anglaise Crayford a en effet dépouillé quelques voitures de son toit et en a fait une version convertible.

Nous publions ces articles gratuitement et souhaitons bien sûr continuer à le faire. Mais vous comprenez que ce n'est pas gratuit pour nous. Soutenez-vous et appréciez-vous cette initiative? Considérez alors un abonnement à Auto Motor Klassiek. Non seulement vous nous aiderez à maintenir les initiatives gratuites à un prix abordable, mais vous recevrez également un AMK dans le bus en bonus. Et vous ne payez que 3,30 € par chanson au lieu de 4,99 €. Bon pour des heures de lecture chaque mois.

Texte et photo: Jacques van den Bergh

Laisser un commentaire

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *