in

Belle première édition CLASSICSNL à Leeuwarden plus que réussie

De 23 à 25 en octobre, la première édition de l’exposition classique CLASSICSNL s’est déroulée au WTC Expo de Leeuwarden. L’organisation du salon a annoncé à l’avance qu’elle s’efforcerait de trouver un juste équilibre entre exclusivité et sobriété. Après une visite de trois jours, une seule conclusion est justifiée: cette bourse a un goût supérieur. Les visiteurs de 4.685 auront sans aucun doute le même avis. Cela s'appliquera également aux plus de participants à 80 qui ont apporté à Leeuwarden une gamme de bourses équilibrée et attrayante.


La place à thème Vive La France a ramené le visiteur dans de délicieuses ambiances classiques françaises. Photo: Erik van Putten
La place à thème Vive La France a ramené le visiteur dans de délicieuses ambiances classiques françaises. Photo: Erik van Putten

Il y avait une collection variée du patrimoine motorisé. Et il y avait de nombreuses organisations axées sur l'industrie telles que le KNAC, les sociétés de maintenance, les sociétés d'assurance et les évaluateurs. Auto Motor Klassiek était bien sûr présent avec un stand occupé. En outre, les visiteurs pourraient compléter leur collection de miniatures ou de livres. Les personnes impliquées sont venues à Leeuwarden - quel que soit leur niveau - à leur convenance. Une délégation s'est rendue au salon pour des raisons purement nostalgiques. Ou tout simplement par curiosité sans motif d'achat supplémentaire. "Mais," explique Pieter Fokkema, responsable de l’exposition, "il existait clairement un groupe de visiteurs qui se sont tournés vers CLASSICSNL de manière très ciblée pour s’orienter vers un jeune ou un classique. Du point de vue des affaires, ce furent de bons jours. De belles voitures ont été vendues. Les commerçants ont également régulièrement passé des accords de suivi avec les candidats. C’est positif, surtout pour un premier salon. "

 

Retour aux années vingt à Leeuwarden avec de beaux matériaux américains d'avant-guerre. Photo: Erik van Putten
Retour aux années vingt à Leeuwarden avec de beaux matériaux américains d'avant-guerre. Photo: Erik van Putten

Sélection richement variée et beaux carrés à thème
Le fait que les personnes impliquées aient vu leurs attentes exaucées était principalement dû à la gamme variée de produits classiques proposée à Leeuwarden. Des classiques respectés et régulièrement uniques de différents pays d'origine étaient présents en nombre plus ou moins important et dans différentes fourchettes de prix. Ils étaient accompagnés de beaux classiques appartenant à des propriétaires privés. Une autre attraction était les carrés à thème originaux. "La Grange" était l'un des sujets abordés. L’organisation du Saksenhal, par exemple, avait aménagé une grange française et allemande sous une forme réaliste - avec des classiques de la patine. Aussi la place à thème "Vive La France" avec de beaux matériaux historiques (dépanneuse Peugeot 202, une belle Citroën 2CV AZU, un relais Renault) étaient controversés. Les amateurs de matériel américain d’avant-guerre ont pu s’émerveiller devant les formidables Américains des années 1920 au Frankenhal, regroupés sur la magnifique place à thème «Back to the Twenties.

 

Année 60 DS. À Leeuwarden, cette DS sur le plateau tournant a marqué l’introduction de 1955. Photo: Erik van Putten
Année 60 DS. À Leeuwarden, cette DS sur le plateau tournant a marqué l’introduction de 1955. Photo: Erik van Putten

Sublime thème principal
La place principale a été dominée par l’anniversaire 60 de la Citroën DS. Six formidables déesses entouraient une DS de la première série. Ce dernier a été exposé sur une plateforme tournante, en tenant compte de l'introduction de 1955. Cela semblait simplement impressionnant. Le Citroën Le club ID / DS peut être fier de ce qu’il a réalisé avec l’organisation de l’exposition. Pendant trois jours, un optimisme et un enthousiasme agréables ont régné à Leeuwarden. Il existait une atmosphère professionnelle dans laquelle les participants en particulier pouvaient profiter de la gestion des relations et de l’expansion du réseau de manière agréable.

"La bourse se dresse"
Pieter Fokkema est en tout cas satisfait du début. «Nous sommes lâches. La bourse se dresse. Nous avons reçu de nombreuses réponses positives et l'attention des médias. Et je pense que nous avons réussi à atteindre notre objectif au sens large. Le point de départ pour l'année prochaine est excellent!

Vous pouvez trouver plus de photos de CLASSICSNL sur notre page Facebook.

Laisser un commentaire

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

Quartier historique, Möhnesee-Wamel

Quartier historique, Möhnesee-Wamel

Notez l'essuie-glace!

Notez l'essuie-glace!