in

Vincent et le RDW. Qui sait quoi faire?

Haflinger

AMK Reader, Vincent Merts, a un sérieux problème avec ses Haflingers et ... le RDW.


Ci-dessous, nous mettons son argumentation dans son intégralité. Nous espérons qu'il y a des lecteurs qui ont des réponses aux questions de Vincent et des solutions à ses problèmes. Vous pouvez répondre en ligne mais aussi directement à v.merts@zonnet.nl

De notre propre expérience, nous avons constaté qu'il existait une grande différence chez RDW entre le centre d'assistance numérique et le professionnalisme amical des employés lorsqu'ils sont visités sur place et abordés de manière conviviale.

Et cela aide aussi souvent lorsque des exemples de DOES peuvent être donnés.

Mais d'abord l'histoire de Vincent:
Mes haflingers en polyester sont mis à part pour restaurer.

Cependant, le musée de l'automobile de Schagen m'a conseillé de faire d'abord une identification. En effet, beaucoup de choses vont changer et l'une des plaques d'immatriculation a été nettoyée depuis 1981 (j'ai entendu parler de RDW).
Après deux semaines de courrier électronique et d’appel du RDW, j’ai finalement réussi à faire appel à un homme de technique pour prendre rendez-vous pour effectuer "l’inspection" à la maison. J'ai d'abord demandé ce que cela coûterait, 160 euros dont 110 euros
frais d'appel.

En tout cas, nous commençons à parler au téléphone et il s'est avéré qu'il ne pouvait pas approuver de toute façon. En effet, il n'y a pas de numéro de châssis dans le châssis. Le châssis est constitué du tube central auquel sont fixés les essieux, le moteur et le godet. Il y a un numéro sur la boîte de vitesses, un numéro sur le moteur et sur celui-ci
plaque signalétique. J'ai aussi le jeu complet de papiers de voiture.
Je lui ai dit qu'il n'y avait jamais eu de numéro de châssis. Aucun de mes Haflingers ... Selon l'homme de RDW, c'était impossible tant que j'ai les preuves ici à la maison.

Pour que l’histoire soit brève, mon Haflinger hollandais n’est pas susceptible de prendre la route. Et de l'emmener d'abord à l'étranger puis de nouveau, je ne veux pas, car je n'ai plus la plaque d'immatriculation d'origine. Et cela me rend tellement amusant. Bien sûr, je peux démarrer le "grenier" Haflinger, mais en réalité, je veux commencer par l’autre parce que je l’utiliserais un peu plus.

J'espère tellement que quelqu'un pourra me donner quelques conseils, car grâce au RDW, je ne parviens qu'au service client et ne vais donc pas plus loin.

Merci pour votre attention

Cordialement m

Vincent Merts

Laisser un commentaire

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

Borderland

À la recherche d'un sidecar pour le drame

Wieze

Sidecars à Wieze 2021 en septembre