in

Retour sur l'année de la voiture 1967. Une sélection. Deuxième partie

Un retour sur l'année automobile 1967 montre que l'industrie automobile a apporté un certain nombre de modèles glorieux ou a fourni des modèles raffinés avec des changements caractéristiques. 1967 a également été l'année du lancement d'un certain nombre d'automobiles particulièrement progressives. Nous avons fait une sélection parmi les offrandes qu'Abraham voit cette année. Aujourd'hui, nous présentons la deuxième partie du triptyque.


Fiat 125

Dans la seconde moitié des années 1966, Fiat saisit l'opportunité de moderniser la maigre gamme de modèles de la classe moyenne. Le 124 a été introduit en 125. Et un an plus tard, la 124 a suivi, qui ressemblait optiquement à la 1500, mais héritait de divers composants techniques de la 125. La 1608 s'est développée avec sa double came de 90 cm125 - un joyau d'un moteur de 100 CV DIN - dans la berline de sport italienne pour plusieurs couches de la population. Et ce n'était pas tout. Plus tard, a également suivi le 170 Special, qui a atteint les 125 HP magiques et a atteint un sommet de 1972 kilomètres à l'heure. La très appréciée 132 a été remplacée par la XNUMX en juin XNUMX et a été construite sous licence par Polski Fiat, entre autres.

Alfa Romeo 1750 Berlina et GTV

Alfa Romeo a également apporté une berline sport qui a fait appel à l'imagination. Le 1750 a été signé par Bertone. Il connaissait certaines similitudes avec la Giulia et se distinguait par une ligne délicate et une source d'énergie identique. Le moteur 1750 - avec deux carburateurs horizontaux doubles Weber et un double arbre à cames en tête - a également fait son chemin dans le coupé Bertone et le Duetto Spider plus tôt dans 1967. L’arrivée de la Berlina 1750 a permis de compléter au maximum la gamme Alfa Romeo.

Opel Commodore A

Opel basé sur le Rekord C, le plus luxueux Commodore A, exclusivement équipé de moteurs six cylindres. Il était initialement disponible avec un moteur 2.2S, une source d'alimentation 2.5S et la variante 2.5H à deux carburateurs. Plus tard, le GS / E (avec moteur à injection 2.5) et le GS 2.8 ont été ajoutés à la gamme. Tous les moteurs ont été construits conformément au principe de l'arbre à cames en tête. En 1972, le Commodore A - qui était également techniquement supérieur sur l’échelle par rapport au Rekord C - a été remplacé par la génération B. Le Commodore A était principalement vendu comme une limousine à quatre portes et un coupé à deux portes (magnifique!).

Mazda 110 S Cosmo

Mazda a lancé le Cosmo, un coupé biplace élancé et hautement doublé. C'était une voiture très imaginative, qui a d'ailleurs eu l'honneur d'être la première à être équipée d'un moteur Wankel (initialement 110 HP, plus tard 128 HP) à double rotor. Tous les modèles ont reçu un essieu arrière De Dion et des freins à disque à l'avant. Une boîte à cinq vitesses était également disponible plus tard. Il a ouvert la voie à une série de versions de Mazda RX. Le 110 S Cosmo a duré jusqu’au 1972.

Citroën Dyane

Les chiffres de vente de la 2CV étaient sous pression au milieu des années 1960, en partie à cause de la concurrence de Renault 4. Citroën développé la Dyane en contrepartie de la Renault. Le successeur prévu de 2CV a reçu les mêmes moteurs que le Duck lors de sa production - qui a duré jusqu'à 1984. La cinquième porte était un avantage et la possibilité d’une banquette arrière rabattable augmentait la convivialité du design, qui a été bien accueilli. La Dyane avait également un pilier en C dense au cours des premières années de construction. Des changements ont été constatés - pendant les années de production - principalement en termes cosmétiques et techniques détailendroit de niveau. De plus, la sympathique Dyane était également disponible en version commandée: l’Acadiane. Détail éclatant: le 2CV s'est avéré plus robuste et plus populaire que prévu. Il a survécu à la fois à la Dyane et à l'Acadiane. Ce dernier a soufflé la chandelle en 1987 pour cette comparaison avec le 2CV adulte de type A Citroën out.

La semaine prochaine, dernière partie du triptyque 1967

La semaine prochaine, nous publierons la troisième et dernière partie du triptyque 1967. Même dans ce cas, nous portons une attention particulière aux voitures ayant une signification particulière ou dont vous avez oublié qu’elles étaient avec nous depuis si longtemps.


S'il vous plaît, aidez-nous à garder ce site Web et les articles proposés gratuitement. Abonnez-vous Auto Motor Klassiek et recevez également le magazine 12 fois par an par la poste. Ou alors faire un don du montant souhaité sur notre page de paiement via ce lien. Nous en sommes certainement reconnaissants.


Cher amant classique

Profitez d'histoires quotidiennes gratuites sur les voitures anciennes dans votre e-mail et inscrivez-vous gratuitement. 


 

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués * *

La taille maximale du fichier de téléchargement : 8 Mo. vous pouvez télécharger : image. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Déposer des fichiers ici

Le premier tour de 2017. Il est tombé tôt cette année

Ne dirige plus: alignement